Solutions locales, mondiales et vitales !

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté du
17 octobre, Emmaüs International publie son 1er rapport mondial pour des solutions locales, mondiales et vitales !

Ce rapport présente des actions concrètes et pragmatiques pour enrayer un système profondément inégalitaire qui s’accentue, détruit la planète, fait reculer la démocratie et violente le monde. Emmaüs Jura, avec les 424 autres organisations du mouvement, s’engage pour inciter chacun et chacune à agir collectivement en partant de 3 exigences pour sortir durablement de la pauvreté :

  • Impliquer les personnes vulnérables pour qu’elles aient une place à part entière dans la société – car on ne bâtit pas une société durable sur la peur, le repli, le rejet ou la domination.
  • Placer l’intérêt général au cœur des politiques publiques – sans justice sociale, la liberté et la paix ne sont qu’une illusion éphémère.
  • Construire une économie qui soit réellement au service de l’être humain et de son environnement – d’autres modèles existent et la pandémie actuelle est une preuve évidente de cette nécessité.

« Mes amis au secours »

« Mes amis au secours », tels furent les premiers mots de l’appel de l’abbé Pierre fondateur des communautés Emmaüs, à la population française en février 1954. Cet appel déclencha une insurrection de la bonté et de l’intelligence sans précédent, confrontant par là même les décideurs politiques à leur inaction face au contexte de grande pauvreté et de mal-logement.

Emmaüs Jura est convaincue qu’assurer notre avenir dépend de notre capacité à le construire ensemble et solidairement, avec les plus exclu.e.s : nous devons prendre conscience de nos interdépendances et en prendre soin.

Partout, il est de notre devoir d’interpeller les détenteurs du pouvoir et les puissants pour l’environnement, la dignité humaine, la justice sociale et l’avenir de la démocratie ! Nous avons besoin de porter la voix, notre voix, vos voix !

Votre voix compte ! Faites-la entendre en rejoignant cet appel pour que le devoir de partage devienne la boussole de ceux qui détiennent le pouvoir et les puissants.

2 réponses sur “Solutions locales, mondiales et vitales !”

  1. Bonjour, sait bien se que vous faites et je respecte, mais savais vous combien une personne reçois au social?????Le minimum vital, et savais vous combien une personne reçois pour un POC??16,50fr de l’heure,au secours. Des institutions comme Unia, qui doivent défendre les ouvriers, et qui font des bénéfices monstrueux. Je suis dégoûté du système…plus vous êtes au font du trou et plus ont vous enfonce.Fragnoli Luciano, ex indépendant, actuellement au social et a commencé un Poc.

    1. Bonjour,
      Emmaüs lutte et s’engage pour que chacun.e soit inclus.e dans une société qui préserve la dignité humaine ainsi que la justice sociale et environnementale. Nous estimons qu’il faut que nous prenions collectivement notre avenir en main. C’est pourquoi nous montrons l’exemple et invitons toutes nos ami.e.s à interpeller avec nous nos dirigeant.e.s et les puissant.e.s.

      Un premier pas est de signer notre appel : https://www.ourvoicesmatter.international/signer-l-appel

      Fraternellement
      Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code